Profondeur
Les équipes des 6 pays participeront au concours
LIEU DE TENUE
Sébastopol, la Crimée


Information sur le concours "Profondeur"
COMPOSITION D'EQUIPE (8 HOMMES)
– Chef d'équipe – 1 homme
– Plongeurs – 6 hommes
– Représentant d'équipe – 1 homme
ETAPES
1. Sauvetage
2. Ligne d'obstacles
3. Maintien de la survivabilité d'un sous-marin en détresse
4. Soudure
5. Travaux dans l'espace fermé
6. Bride
7. Compétition de premiers secours
MATERIEL
Type A – équipement de plongeur à boyau, avec un casque dur et des bottes,
l'appareil respiratoire qui travaille par ventilation (ou de système de respiration ouvert)

Type B – équipement de plongeur autonome avec un masque plein face, palmes et l'appareil respiratoire qui travaille par système de respiration ouvert ou semi fermé ou fermé
MISSION
L'équipe franchit successivement tous les obstacles installés dans l'eau.

ELEMENT 1
Le participant plonge à 20 m de la ligne de départ jusqu'à la limite marquée, passe 30 m en style libre et procède à l'élément suivant.

ELEMENT 2
Un « tambour » roulant est fixé entre les pontons. Le participant passe au-dessus de cet obstacle par tout moyen possible. Puis, il passe 30 m en style libre et procède à l'élément suivant.

ELEMENT 3
Il y a un mannequin (moulage) d'un noyé à une profondeur de 3-4 m. Ayant atteint la bouée, le participant lève le mannequin du fond et transporte celui-là vers le ponton à la ligne de départ à la distance de 10 m. L'arrivée est enregistrée selon la commande du capitaine quand le participant sorte au ponton ayant levé le mannequin.


MISSION
L'équipe franchit successivement tous les obstacles installés dans l'eau.
CONDITIONS
Le nombre des participants – 6, on peut remplacer un participant.
Vêtements – tenue de camouflage, bottes néoprène.
Armement – fusil d'assaut d'instruction AKS-74, sac à chargeurs avec 2 chargeurs – pour chaque participant.

Le départ et l'arrivée sont au moins de 3 mètres du premier et du dernier obstacle. Le départ est simultané. L'arrivée est enregistrée quand le dernier participant arrive.

Les points de pénalisation sont marqués si on ne donne pas de coup de main en cas de nécessité pendant le franchissement des obstacles, si quelques éléments d'équipement sont perdus.
Le nombre des participants – 1 homme.
Un plongeur assistant est prêt sur un poste de plongeur.

1. ENCEINTE PROTECTRICE – EXPEDITION SPECIALE DES TRAVAUX SOUS-MARINS (ESTSM)
Sur le fond sur la distance de 3 mètres il y a l'enceinte protectrice. En utilisant une clef de démontage il faut ouvrir la trappe de l'enceinte, connecter le tuyau de ventilation à une duse de l'amenée d'air et ouvrir dans l'ordre correct les soupapes de soufflage.

2. APPAREIL LANCE-TORPILLES
Sur le fond et sur la distance de 5 mètres du départ il y a un simulateur d'un appareil lance-torpilles. Il faut ouvrir la trappe, mettre un étui de profondeur, fermer la trappe d'appareil lance-torpilles, lancer la bouée de signaux. L'exercice est accompli si le plongeur est arrivé vers la ligne de départ, après l'émersion des objets avec la flottabilité positive et de la bouée de signaux de la trappe de secours selon les exigences prescrites.

1. COUPAGE
Il faut exercer des travaux de coupage de fer en «L» de longueur prescrite avec l'utilisation de seulement une électrode. L'exercice est accompli si la bouée émerge sur la surface avec un fragment de fer cornière.

2. SOUDURE
Le plongeur effectue la soudure des deux tuyaux de diamètre de 100-mm de l'acier de type SKhL (15xSDN) circulairement dans la position basse avec la vérification de l'étanchéité par l'amenée de l'air.
Le nombre des participants – 2 hommes.
Un plongeur assistant est prêt sur un poste de plongeur.

1. FRANCHISSEMENT D'UN EBOULEMENT
Le passage d'un compartiment est compliqué par un «éboulement». Il faut débloquer le «passage». En utilisant une scie à bois, faire 4 coupes de la planche d'une longueur prescrit. Puis utiliser les fragments de la planche pour le franchissement du compartiment.

2. MISE DE LA MANILE
En utilisant un collier serre tuyau, poser une garniture de joint sous la manille sur la crevasse de tuyauterie et la serrer par les clefs pour l'amenée suivante de l'air par la conduite.
3. DEPANNAGE D'UNE PARTIE DE TUYAUTERIE
Avec l'utilisation des 8 boulons et des 2 garnitures de joint il faut créer 2 assemblages bridés sur le secteur de tuyauterie avec l'amenée suivante de l'air par la conduite vers le «coussin d'air» au personnel accidenté.

4. MISE DU PAILLET
Il faut mettre un paillet sur la déchirure dans un caisson d'air afin d'exercer le soufflage de la conduite d'air.
5. DÉBLOLCAGE DE LA SOUPAPE D'AIR
Le passage vers la «soupape d'air» est compliqué par un «éboulement» dans le compartiment. Il faut élargir le «passage» et le fixer avec les fragments de la planche. Ouvrir la soupape de l'amenée d'air sur la surface pour le contrôle de qualité de l'aveuglement de voies d'eau, après cela revenir vers la ligne de départ. L'exercice est accompli si l'air passe par la tuyauterie avec l'étanchéité de tous les nœuds du simulateur.
Le nombre des participants – 2 hommes.
Un plongeur assistant est prêt sur un poste de plongeur.

ELEMENT 1
Le participant doit assembler deux connexions à bride au moyen de tiges de différents diamètres, écrous et rondelles.


ELEMENT 2
Le participant doit assembler deux raccords filetés.

ELEMENT 3
Le participant doit assembler trois raccords filetés et installer le bouchon.
Après assemblage complet le plongeur apporte à la surface l'objet pour le vérifier de performance, puis il le met sur le fond et le deuxième plongeur effectue son démontage complet.

ELEMENT 1
Le plongeur assistant doit aider le plongeur accidenté qui est 20 mètres de l'échelle et passer tous les points de contrôle marqués par les bouées avec une charge, situés sur le fond. En détectant le plongeur accidenté, le participant doit trouver la partie embrouillée et la couper par un couteau de plongeur le bout de cordage dan deux places: avant et après la place embrouillée, relier les deux bouts pad un nœud plat. Après cela amener le plongeur accidenté à l'échelle.

ELEMENT 2
Un noyé est tiré au rivage sans signe de vie. Il faut exercer une réanimation. La victime a recouvert ses esprits, il a des signes de la lésion de l'os coxal. Il faut exercer la réanimation et amener la victime vers une voiture sanitaire qui se trouve sur la distance de 100 m.
RESULTATS
Le vainqueur du concours est défini selon le nombre des points le plus grand marqué pendant toutes les trois étapes du concours. Si le nombre est égal, le vainqueur est l'équipe avec les meilleurs résultats de la seconde étape – compétition des travaux techniques.
La compétition des Jeux militaires internationaux-2016
Les meilleurs moments du concours "Profondeur"